Bio

Serge Clément pratique une photographie de questionnement, de recherche et d’auteur. Offrant des images poétiques et déroutantes, sa démarche se décline du documentaire à l’installation en passant par le commentaire social, le récit poétique et l’essai photographique.

Le travail de Clément a fait l’objet d’expositions solo dans différents pays d’Europe, à Hong Kong et au Canada. Le photographe a publié plusieurs livres photographiques, notamment Dépaysé (Kehrer Verlag, 2014), courant ~ contre-courants (Marval, 2007) et Sutures – Berlin 2000-2003 (Les 400 coups, 2003), ainsi que quelques livres auto-publiés (éditions Mai 50) : NàY (2011), au Passage Patience (2007).

Il a aussi réalisé deux court-métrages (Fragrant Light / Parfum de lumière, ONF, Mtl, 2002 ; d’aurore, Ottoblix, Mtl, 2012) à partir d’images photographiques. Ce parfum photographique et cinématographique nous révèle une ville fictive traversée dans l’espace et dans le temps, Hong Kong préfigurant le destin de Shanghai, alors que la ville personnelle du photographe nous fait entrevoir les mégapoles du XXIe siècle. Il nous mène également au-delà et en deçà de l’histoire, dans des clairs-obscurs pluridimensionnels qui nous parlent de lui et de nous, de ce que nous sommes et de ce que nous serons. d’aurore, initié en 2009, interroge la rencontre du cinéma et de la photographie. Produit à partir d’images prises (dans 9 villes différentes du monde) pour 5 heures du matin (une pièce de théâtre-danse produite par Pigeons International), ce lent mouvement passe de la nuit à l’éveil lumineux. En 2011, Olivier Calvert y ajoutera une fabuleuse trame sonore.

Son intérêt devenu au cours des années une passion pour les livres de photographie, l’aura incité à accepter l’invitation d’Alexis Desgagnés du centre d’artistes VU et à élaborer ensemble une présentation-réflexion (exploitant simultanément la double condition de photographe et de collectionneur) sur le livre photographique. L’exposition fut présentée à Québec, en avril 2014 et a constitué la première exposition québécoise spécifiquement consacrée à ce type d’ouvrages.

En novembre 2014, fut inauguré à Paris, Dépaysé une exposition itinérante européenne co-produite par le Fotografie Forum Frankfurt et le Centre culturel canadien à Paris. 

Dépaysé est conçu comme une traversée des saisons de la vie qui superpose monde urbain, monde rural, descriptif, introspectif, sociologie et philosophie. Réunissant fiction et fait, mémoire et effacement, et intégrant des références à la littérature et à l’histoire de la photographie, ce projet embrasse 40 ans de photographie, en puisant aussi bien dans ses travaux récents que dans des photographies inédites « retrouvées » dans ses archives.

Il est récipiendaire de nombreuses bourses du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec. En 2012, le Prix à la création artistique du CALQ (Conseil des arts et des lettres du Québec) lui fut décerné pour son film : d’aurore (2011) lors des Rendez-Vous du Cinéma Québécois. Serge Clément vit et travaille à Montréal.